Relai du communiqué ODEBI

Suite à l’attaque de type DDoS dont a été victime le serveur du site web de la ligue Odebi depuis le 10 septembre, je relaie le communiqué qu’ils ont publié hier sur Facebook. Au travers du message, on sent bien l’agacement, au demeurant fort compréhensible. Ce matin, le site http://www.odebi.org est toujours down, à un jour du vote à l’assemblée nationale sur la loi la plus controversée de l’histoire de la Ve République. Voici, retranscrite sur le site pcinpact, la lettre ouverte de la ligue aux députés. A lire également sur pcinpact l’article relatant les faits. La ligue Odebi semble être parvenue à identifier les IP et accuse le gouvernement.
Pour les plus motivés, un formulaire mis à disposition par la Quadrature du Net permet de contacter les députés pour leur dire tout le bien que vous pensez de cette loi.

odebi

Communiqué 14-09-09:
La Lutte Informatique Offensive menace le débat démocratique en France

———————————————————————————————-

Le site de la Ligue Odebi, hébergé en Suisse, a subi une attaque par déni de service distribué qui l’a rendu indisponible à la veille du vote d’un projet de loi censé instaurer la riposte graduée sur l’internet français. C’est la seconde fois que le site de Odebi subit une attaque informatique, provenant physiquement de l’étranger.

Il va sans dire que de telles attaques, à la veille d’examens parlementaires, ne peuvent à l’évidence pas être imputées à des hackers iraniens opérant derrière des routeurs wifi à Tel Aviv (attaque du site Odebi le 6 avril 2004, deux jours avant l’examen en seconde lecture de la LEN [2] par le Sénat), ou à de quelconques entités russes(attaque de ce week end, précédant le vote du 15 septembre à l’assemblée nationale).

Odebi est toujours restée sur le terrain du débat informationnel, parfois certes vivement, mais toujours avec des arguments solidement fondés, et dans le respect du cadre légal.

Généralement, le gouvernement français doit bien comprendre que l’introduction de la Lutte Informatique Offensive est une erreur lourde de conséquences : Une telle escalade ne peut que mener à des ripostes utilisant des armes équivalentes.

Odebi, tout en regrettant une escalade à laquelle personne n’a intérêt, ne pourra fondamentalement pas condamner des ripostes à des attaques illégales contre la liberté d’expression, qui menacent gravement le débat démocratique en France.


La Ligue Odebi
http://www.odebi.org

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s