Qui connait Robin Williams ?

Non, pas le comédien, l’artiste peintre américaine, qui peint l’enfance un peu comme on peint la guerre. Sous le calme apparent de ses toiles se livrent d’effrayantes batailles pour exorciser les peurs enfantines. On a parfois l’impression de revivre d’anciens moments d’angoisse au travers de ses tableaux. Son expo s’appelle « After birth » et il faut pour l’instant traverser l’Atlantique pour la voir. En attendant, vous pouvez toujours jeter un oeil sur sa page hébergée par Jack the Pelican.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s