Opera vs Firefox

Un petit coup de projecteur sur ce navigateur alternatif, ne serait-ce que pour promouvoir la diversité.

On a longtemps considéré Firefox comme étant l’unique alternative à Internet Explorer. Sa notoriété s’est bâtie d’une part sur l’innovation et les compatibilités techniques, et surtout d’autre part en réaction au monopole d’IE. Qui chez les geeks, voire chez les simples utilisateurs avertis, utilise encore IE ? Plus grand monde. Je vous renvoie aux stats du JdN : au fil des ans, Firefox a pris 15.8% de PdM à IE chez les particuliers, et ce chiffre passe à 21.6% chez les pros. On ne parle plus de grignotage, là !
J’en viens à vous expliquer où le bât blesse : la prochaine version de Firefox, appellée Gran Paradiso, pour l’instant dispo en beta seulement, intègre une fonctionnalité que nombre d’internautes seront tentés d’utiliser : une protection contre les malwares, dont le principe est de vérifier toutes les urls demandées et de les comparer à la base de Google (recensant notamment les sites de phishing). De là à imaginer qu’un deal est déjà en place avec le géant californien, il n’y a qu’un pas. En effet, vos habitudes de navigation pourraient facilement être exploitées (essentiellement dans une optique de ciblage marketing) à votre insu. En termes de stratégie, ça n’est pas sans rappeller certaines pratiques en vogue à Redmond.

A côté de cela, Netscape ayant arrêté ses developpements et Safari restant dédié à Mac, le navigateur Opera nous apparaît aujourd’hui comme nous est apparu Firefox il y a cinq ou six ans de cela : la seule alternative viable. A priori, ils ont leur propre base de données, et la protection anti-malware est là aussi optionnelle. Au delà de ces considérations sur la protection des données privées, il faut surtout prendre en compte la pléthore de fonctionnalités, dont certaines sont absentes de Firefox (notamment un système de navigation par mouvements de souris très pratique), et un grand respect au niveau des standards web : Opera est le seul navigateur a avoir passé les tests Acid 2 avec succès.
Bref, il est grand temps de promouvoir ce navigateur, d’autant qu’il reste encore 80% de PdM à grignoter chez Bill Gate$ !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s